Ce sont quatre générations qui depuis 1921 gèrent cette entreprise qui a vu le jour dans un petit atelier du Marais créée par Monsieur Pierre Martinenq. Vingt-cinq ans après, en plus de la reliure et du façonnage Pierre-Jacques Martinenq, son fils, intégrera l’activité d’imprimerie. Jean-Jacques, troisième génération, suivra ce développement voyant ainsi Martinenq s’agrandir entre 1971 et 2000.

Après une expansion sur Ivry et quatre agrandissements maîtrisés, l’ensemble des activités sera regroupé sur le site de LIEUSAINT en 2008. C’est en Janvier 2010 que Jean-Christophe Martinenq prend la direction des Etablissements Martinenq ; PME qui emploie aujourd’hui 90 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 15.5 millions d’euros. Une passion intacte, des fondamentaux appliqués, la position de Martinenq en tant qu’acteur majeur, solide et reconnu est confirmée.

« La passion de notre métier nous a conduit par une anticipation des besoins et une réflexion maîtrisée, à toujours plus d’innovation pour assurer la pérennité et le développement de l’entreprise » … l’actualité Martinenq le confirme.

Les marchés cosmétique et luxe

Au-delà d’une stratégie, c’est un état d’esprit qui mène la société Martinenq à faire des choix de développement en lien avec l’évolution du marché actuel. En constante évolution, y percevoir les besoins clients est un atout majeur. Gage de qualité et de professionnalisme, se doter des meilleurs outils étaient donc évident. Le parc Martinenq s’est ainsi enrichi offrant un panel de savoir-faire qui propose un packaging complet, créatif, économique et écologique. « Le packaging est un marché porteur et le domaine du luxe, moins sensible à la crise, permet une vision à moyen terme ».

Cette approche, spécifique à Martinenq, le positionne comme acteur majeur dans la réalisation de notices, dépliants, livrets collés, brochures en petit format et cartes porte-échantillons avec collage de sachets. Assurant toutes les prestations de la chaîne graphique, du pré-presse au façonnage ; fortement implanté dans les domaines du luxe et de la cosmétique, leur expertise n’est plus à prouver.

Dernières venues au parc impression : 1 presse HEIDELBERG 8 couleurs équipée de contrôle colorimétrique et qualité embarqués ; une machine de découpe avec séparation de poses ; une nouvelle ligne de livrets collés permettant d’atteindre 80 pages et enfin une machine de dépose d’échantillons permettant aussi de façonner des enveloppes en y intégrant des blotters parfumés ou tout autre carte échantillon. Sans oublier que Martinenq intègre également sa propre chaîne logistique et de stockage.

Parallèlement aux investissements productifs, l’organisation de l’entreprise évolue en lien avec ces nouveaux marchés de carte-échantillon qui exigent une logistique adaptée. « Nous avons mis en place un service logistique rigoureux à l’écoute des exigences clients. Notre service ADV, interlocuteur privilégié de nos clients, supervise les opérations de gestion des contrats, de l’enregistrement à la livraison. La traçabilité totale est une exigence du secteur parfums et cosmétiques en lien avec une réglementation qui se complexifie. »

L’innovation dans notre ADN

« L’innovation pour Martinenq n’est pas un concept mais une réalité de chaque jour ».

Partie intégrante de la culture d’entreprise depuis sa création, Jean-Christophe et son équipe sont en veille permanente. A travers leurs clients industriels, principalement issus du luxe, de la cosmétique et des hautes technologies, ils se sont imprégnés de leurs méthodes et de leurs attentes pour les appliquer à leur schéma industriel.

L’innovation est donc un moteur dans le développement de l’entreprise, ce qui implique d’être en perpétuelle réflexion. « Nous suivons et travaillons au quotidien avec nos clients. Confiance, créativité, réalisations concrètes répondant à leurs attentes, voilà ce que désire le client ». A ce titre, Martinenq travaille en partenariat avec le CTP (Centre Technique du Papier), pour développer de nouveaux débouchés. Jean-Christophe Martinenq a également participé à l’élaboration d’Imprim’Luxe qu’il représente aujourd’hui en tant que vice-président. D’autres projets d’innovation développés avec certains clients, confidentiels à ce jour, laissent donc percevoir un bel avenir aux Etablissements Martinenq.

Repères
CA 2017/2018 :15,5 M€
Effectif : 90 collaborateurs
Parc impression : KBA 6 couleurs + vernis UV. Heidelberg 8 couleurs + vernis, deux autres Heidelberg : 2 couleurs et 5 couleurs avec vernis UV , soit 21 groupes d’impression.
Parc façonnage : 3 massicots, 17 plieuses, 2 lignes de livrets collés, 2 machines de collages d’échantillons et de pliage-collage, 2 auto-platines avec séparation de poses, 1 chaîne de brochage.

2 000 000 notices pliées/jour
600 000 brochures/semaine
700 000 sachets échantillons collés/semaine

www.martinenq.com